mardi 13 mai 2014

Obrigada Oporto!


Ca aurait pu très mal commencer (et finir), j’ai fait des erreurs de débutante, oublié ma valise à l’aéroport* et loupé mon train de retour à cause du décalage horaire.

Et pourtant… J’ai été prise totalement au dépourvu.  Je partais à Porto sans idées préconçues - un voyage qui s’est décidé à la dernière minute- et je me suis fait happer toute entière par cette ville magique**.  Coup de foudre instantané.

Oh que la vie est douce ici, les gens sont adorables et prévenants, la langue est chantante, la nourriture est délicieuse, on ne se lasse pas de se balader le nez à l’air pour admirer les maisons colorées dans les ruelles escarpées plongeant tout droit vers le Douro. 

Tout le monde semble détendu, serein, portuans comme touristes, il semble y avoir comme un je ne sais quoi dans l’air.

Je me verrais totalement vivre ici, faire d’un boui-boui local ma cantine, d’une maison à azulejos mon chez moi, pouvoir flâner tout le jour durant, apprendre la langue, découvrir encore plus le pays et la culture, faire d'autre belles rencontres... Ici, la chaleur est humaine, autant qu'elle est ambiante.

Bref, Porto m’a ennivrée.  (la ville surtout, le vin un peu aussi ;)

Et le retour en France, m’a vite dégrisée… Dis, c’est quand qu’on repart maman?



*True #fail story : en route pour notre chambre, j'ai réalisé dans le métro que j'avais completement zappé de prendre ma valise (oui parfois j'ai pas de tête...)... Notre hôte m'a rassurée : soit elle était restée où je l'avais oubliée, soit quelqu'un l'avait mise de côté... Et effectivement, une heure après, elle m'attendait bien sagement près de la machine pour prendre les tickets de métro, un employé l'avait mise de côté!!! A Paris on l'aurait déjà faite exploser... Si elle n'avait pas été volée avant.
Et en prenant notre avion de retour, une dame nous a demandé si on avait retrouvé ma valise!! (elle était avec nous dans le métro à l'aller et se souvenait de nous), incroyable non?!
Tout ça pour dire, que les portugais sont incroyablement gentils et prévenants et JE VEUX ALLER VIVRE LA-BAS TOUT DE SUITE.

**Après tout, c'est ici que JK Rowling a écrit Harry Potter! (Et c'était un peu aussi un pelerinage pour moi^^)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire